Le CESE en soutien du président de SNA devant les Industriels de Gaillon les Andelys (GIGA)

27 Jan 2017Actualités

A l’invitation du président du groupement des Industriels de Gaillon les Andelys, Frédéric Erisay, dans le cadre de l’assemblée générale du GIGA qui s’est tenue à Saint-Aubin sur Gaillon dans les salons du traiteur, la présidente de la Communauté de Communes de Eure Madrie Seine (CCEMS, Gaillon), Catherine Meulien et le président de Seine Normandie Agglomération, Frédéric Duché, sont venus exposer leurs points de vue sur le projet de fusion de CCEMS avec la Communauté d’Agglomération Seine Eure (CASE, Louviers – Val de Reuil).

La présidente Catherine Meulien, consciente que dans le contexte de restructuration globale des EPCI du département, CCEMS ne peut plus rester seule, soutient un projet de rapprochement unitaire des communes de CCEMS avec la CASE. Ses arguments sont techniques et administratifs, elle précise qu’une étude est en cours et que rien n’est encore décidé, elle fait état d’un avis favorable du président de la CASE pour accueillir les communes de CCEMS.

Le président Frédéric Duché affirme clairement que la porte de SNA est ouverte à la CCEMS et aux communes qui manifesteraient la volonté de la rejoindre. Il rappelle que ce sont les communes qui décident avec quelle communauté d’agglomération elles fusionneront (ce qui sous-entend l’accord de la communauté d’accueil). Pour ce qui concerne SNA, il précise que 3 communes ont manifesté le souhait de quitter SNA, deux pour rejoindre Evreux et une pour Gisors et qu’il ne s’opposera pas à ce choix car pour construire un projet commun, il faut avoir l’envie de le bâtir ensemble. Il insiste sur l’intérêt sur le plan du marketing touristique et des retombées économiques, en raison de sa grande cohérence, d’assurer la promotion d’un territoire associant les musées de Giverny, les sites de Vernon, le château de Gaillon, le château Gaillard et le musée Poussin aux Andelys reliés par la Seine à vélo.

Le CESE a pu montrer comment la société civile a été impliquée dans l’élaboration du diagnostic partagé du territoire de SNA, et distribuer aux participants l’extrait de ce diagnostic. Suite à une question sur le projet du village de marques de Douains, le président du CESE a fait un point sur le dossier précisant que l’avis de la cour d’appel de Douai serait connu courant février.

Le GIGA a fait état d’un sondage réalisé auprès de ses membres sur leurs souhaits de fusion. A 69,3%, les industriels du GIGA sont favorables à un rapprochement entre CCEMS et SNA, arguant que leur bassin de vie, leurs activités, leurs clients correspondent au périmètre de SNA et non à celui de la CASE.

Une soirée qui permettra à chacun de se forger son opinion puis de la faire connaître à ses élus locaux.

Newsletter

Abonnez-vous dès aujourd'hui

Pin It on Pinterest

Share This